Interdiction des détecteurs par ionisation

 Interdiction des détecteurs par ionisation

Si votre logement est déjà équipé d'un détecteur de fumée, il est temps de vérifier sa conformité et son fonctionnement.

Votre détecteur de fumée, comme 7 000 000 d'autres déjà installés en France, fonctionne peut-être par ionisation.

Les détecteurs de fumée par ionisation ne sont en théorie plus vendus depuis Novembre 2014 et vous aurez obligation de le supprimer avant fin 2017.

Les détecteurs de fumée par ionisation

Ce type de détecteur utilise une petite quantité de matériel radioactif, souvent de l'américium 241. La présence de cette pastille radioactive a mené à l'interdiction de ce dispositif depuis Novembre 2014. Les détecteurs de fumée fonctionnant par ionisation devront être désinstallés avant fin 2017

Comment fonctionne le détecteur à ionisation

Ce détecteur possède une chambre composée de deux électrodes, dans laquelle est placé une pastille radioactive émettant des rayons alpha Lorsque des particules de fumée pénètre dans la chambre ionisée, elles captent des rayons alpha provoquant une diminution du courant, ce qui déclenche l'alarme.